Excited about learning new things!

06. PERSONNALISATION ET CRÉATION DE PROFIL

Explique les défis liés à la personnalisation et à la création de profil en production jeunesse.

1.1 Qu’est-ce qu’on entend par « personnalisation » et « création de profils »?

La personnalisation est un terme large qui englobe l’ensemble des fonctionnalités qui permettent à l’usager de modifier des éléments selon ses goûts et préférences : choisir la couleur de sa page, créer un avatar, remplir un champ de texte libre, choisir une photo de profil, garder des liens en mémoire, etc.

Ce sont grâce aux données de personnalisation que l’enfant est à même de créer un profil spécifique qui lui permet de se représenter virtuellement (avatar) ou encore de gérer un espace personnel en fonction de ses préférences (ma page personnelle).

Faites attention lorsque la personnalisation permet de partager publiquement des informations personnelles. Par exemple, sur une page personnelle que les autres usagers peuvent consulter, dans un champ de texte « À propos de toi », l’enfant pourrait être tenté de saisir de l’information personnelle permettant de l’identifier. Afin de protéger les enfants, vous devez porter une attention particulière à ceci et encadrer les options de personnalisation.

1.2 À quels éléments faut-il porter attention lors de la création de profils?

La création du profil de l’utilisateur peut impliquer des données personnelles. La règle d’or est de limiter la collecte d’informations personnelles au minimum nécessaire pour fournir votre service. Il est par exemple préférable d’imposer une inscription avec un pseudonyme (nom d’utilisateur) plutôt que de demander le vrai nom. Cliquez ici pour des détails sur l’inscription via un site tiers (ex. Facebook Login).

Il est également indispensable de lier la création de profil et la personnalisation à la politique de confidentialité et à la protection des données personnelles. En ce sens, les parents devraient être avertis et donner leur consentement pour de telles pratiques, surtout lorsqu’elles visent des sites ou des applications s’adressant aux moins de 13 ans. Pour les 13 ans et plus, nous pouvons considérer que les procédés de personnalisation et de création de profil s’apparentent à ce qui est autorisé pour les réseaux sociaux (voir page liée aux réseaux sociaux).

La personnalisation et la création de profil sont des éléments qui touchent la protection des données personnelles. Pour plus de détails sur cette thématique, cliquez ici.

ÉTATS-UNIS

Children’s Online Privacy Protection Act (COPPA)

Loi fédérale pour la protection des données personnelles des enfants collectées en ligne. Elle s’applique aux produits qui recueillent des informations personnelles d’enfants américains de moins de 13 ans, et ce, même pour les compagnies basées à l’extérieur des États-Unis.

La COPPA vous interdit d’exiger de l’enfant plus d’informations qu’il est nécessaire pour participer à une activité. Assurez-vous que les informations demandées pour la création du profil soient « raisonnables ».

La COPPA vous estime responsable de l’ensemble des données personnelles collectées sur votre plateforme. Ceci comprend les informations que vous demandez à l’enfant, mais également celles qui sont « collectées par inadvertance », c’est-à-dire lorsque l’enfant dévoile des informations personnelles dans des champs à remplir. Assurez-vous que l’enfant ne partage pas d’informations personnelles pour lesquelles vous n’avez pas obtenu le consentement parental vérifiable.

Informations complémentaires :

Federal Trade Commission : COPPA Rule : A Six-Step Compliance Plan for Your Business

Collecte d’informations personnelles

CANADA, UNION EUROPÉENNE, FRANCE & AUSTRALIE

La personnalisation et la création de profil se rapportent aux données personnelles. Pour plus de détails, cliquez ici.

Canada : Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques

Programme de gestion de la protection de la vie privée : la clé de la responsabilité

Union européenne : Directive vie privée et communications électroniques

Manuel de droit européen en matière de protection des données

France : Loi informatique et libertés

Commission nationale de l’informatique et des libertés

Australie: Privacy Act

Office of the Australian Information Commissioner: Privacy law reform

App Store d’Apple
Une application ne peut exiger de l’usager qu’il partage des informations personnelles pour fonctionner.
Informations complémentaires sur l’App Store d’Apple
Cette fiche s’en remet à la règlementation en vigueur.
  • Lorsqu’un site ou une application nécessitant une personnalisation ou une création de profil, assurez-vous d’obtenir le consentement parental et de clairement mentionner ces pratiques dans les politiques liées à la confidentialité et à la protection des données personnelles;
  • Réfléchissez à comment vous allez présenter la section profil en fonction de la maturité de votre public: création d’un écran de connections (login) pour les parents, à quelles informations le parent a-t-il accès, la totalité ou seulement une partie, etc.;
  • Si possible, offrez l’option de profiter de votre plateforme sans avoir à se créer un profil (inscription facultative);
  • Lorsque la création d’un profil est nécessaire au bon fonctionnement de votre service, expliquez pourquoi. Par exemple : « Ceci nous permettra de conserver ta progression dans le jeu »;
  • Au moment de la création d’un profil et/ou dans les zones de personnalisation, rappelez les informations qui ne doivent pas être données;
  • Installez des mécanismes préventifs pour éviter que les enfants partagent publiquement des informations personnelles, par exemple :
    • Avoir un outil pour générer des noms d’utilisateurs;
    • Remplacer les champs libres par des menus avec des choix présélectionnés;
    • Bloquer les chiffres sur le clavier pour empêcher de dévoiler l’adresse physique et/ou le numéro de téléphone;
    • Mettre en place un système de vérification avant la mise en ligne pour effacer toutes informations personnelles.

Voir la bibliographie.